La reconstruction du Tarot de Marseille Jodorowsky-Camoin

Alexandre Jodorowsky, après avoir étudié le Tarot pendant plus de quarante ans, j’ai rencontré à Paris Philippe CAMOIN qui est le descendant direct de la famille Camoin, dernier imprimeur marseillais du Tarot de Marseille. L’origine de la fabrique remonte à 1760 : elle fut créée par Nicolas Conver qui grava à cette date le plus célèbre Tarot de Marseille, le Tarot de Marseille de Nicolas Conver (réédité en 1965 par la maison Camoin).

 

Dès notre première rencontre, nous avons décidé de travailler ensemble sur la reconstruction du Tarot de Marseille tel qu’il était à l’origine. Avec des faits secrets concernant son histoire, sa fabrication, sa tradition et son symbolisme, et des planches d’impression originales, nous étions les seuls à pouvoir reconstruire le Tarot de Marseille originel. Nous avons étudié et comparé par ordinateur d’innombrables versions du Tarot de Marseille, parmi lesquelles le Tarot de Nicolas Conver, le Tarot de Dodal, le Tarot de François Tourcaty, le Tarot de Fautrier, le Tarot de Jean-Pierre Payen, le Tarot de Suzanne Bernardin, le Tarot de Besançon de Lequart, etc.

 

Alejandro Jodorowsky

La voie alchimique à travers le tarot de Marseille

Le tarot est un support vibratoire spirituelle relatant le voyage de l’âme à travers la vie, de la naissance jusqu’à la mort et au-delà. Il s’inspire de la philosophie de Platon, d’Aristote, mais aussi de l’Hermétisme et de l’Alchimie, comme il est né au 16ème siècle en Italie et à migrer vers la France, le symbolisme chrétien est important non pas au niveau  de la religion, mais bien dans son symbolisme pictural de l'époque.

 

Les 22 Arcanes ont été créés comme un tout. Il existe plusieurs mandalas, il y a celui des 78 cartes et celui avec les arcanes mineurs. Le mandala est une illustration du fonctionnement d’un schéma de l’Univers, de l’Âme sur un plan sacré. Nous ne pouvons pas dissocier les arcanes les unes des autres, sinon nous perdons le sens.

Le premier prend la forme d'un lemniscate montrant une structure de l’expérience et de l’évolution humaine. Le second partage une vision holistique d'une vie sur différents plans, au niveau du transpersonnel, transgénérationnel, bibliographique, et intra-utérin.

 

Lorsque j'ai réalisé le second c'est comme si j'entrais dans une dimension parallèle, que je passais un vortex énergétique.

Le Tarot se veut un Maître dans l’apprentissage des lois de l’Univers. Les arcanes majeurs symbolisent des archétypes fondamentaux, et représentent l’histoire de l’humanité à travers les siècles, l’arcane XXI, le Monde représente symboliquement le 21ème siècle. Nous sommes à la croisée des chemins, soit nous repartons pour un cycle de répétition, soit nous nous ouvrons à une nouvelle ère symbolisée par le Mat.


Dans ce mandala lemniscate il y a tout le voyage de l'humain pour vaincre l'illusion. En étudiant les règles picturales des arcanes, il se crée (secret) un chemin neuronale entre la glande pinéale et la glande pituitaire, cette symbolique se retrouve dans les Pyramides d’Égypte. Je l’ai expérimenté en premier en utilisant les codes de Yann Lipnick, c’est comme ça que j’ai eu accès à cette information.

 

Les arcanes mineurs ont été créé deux cent ans après les arcanes majeurs, et ajoutés, vu qu’il n’y a pas de hasard dans l’Univers, ce qui les ont unifiés ont trouvés qu’elles apportaient de la clarté au niveau du transgénérationnel, les deniers représenteront la fratrie, les Bâtons les parents, les épées les Ancêtres et les coupes les grands parents. Il y a le Tarot de l’Âme et le Tarot généalogique. Je trouve qu’ils se complètent à merveille.

 

En utilisant ce support nous pouvons par analogie décrypter notre arbre généalogique et karmique. En honorant nos ancêtres et en réparant nos karmas négatifs, nous éclairons notre avenir et celui du Monde….. C’est l’acceptation de l’incarnation de notre Être de Lumière dans le plan manifesté.